Delasco – Pompe péristaltique

Domaines d’utilisation

Environnement (boues, lait de chaux, polymère, …), mécanique (huiles), chimie (colles, peintures, …), minéraux, agroalimentaire (colorants, sirops, sauces, …), papier (boues minérales), pétroles et gaz (boues de forages).

Caractéristiques générales

Pompes volumétriques auto-amorçantes, sans joints ni soupapes. Construction robuste adaptée au liquides corrosifs, abrasifs et visqueux.

  • Débit de 0 à 30 m3/h.
  • Pression de refoulement de 0 à 12 bar.
  • Pression maximum de travail 15 bar.
  • Capacité d’autoamorçage et d’aspiration à sec jusqu’à 6 m.
  • Température du liquide jusqu’à 110°C.
  • Viscosité du liquide jusqu’à 15000 cP.
  • Jusqu’à 35% de teneur en particules solides.
  • Selon dimension du tube, passage libre jusqu’à 70 mm.
  • Matériaux possibles pour les tubes: NR, NBR, EPDM ou autres sur demande.
  • Entraînements par moto réducteurs simples ou à vitesse variable.

Avantages

  • Idéale pour faire du dosage.
  • Capacité d’auto-amorçage à sec.
  • Pompe sans soupapes, clapets ou garniture mécanique d’étanchéité.
  • Pompe pouvant fonctionner à sec indéfiniment.
  • La pompe péristaltique peut être utilisée comme pompe à vide.
  • Pompage ne créant ni émulsions, ni turbulences.
  • La pompe étant réversible, cela facilite le nettoyage de celle-ci.
  • La seule pièce d’usure étant le tube, le coût et le temps d’entretien sont très faibles.
  • Fonctionnement silencieux.

Option: Pompe sur chariot

Principe

Le principe du pompage péristaltique repose sur la capacité que possède un tube en matériau souple (type élastomère) à se déformer puis à reprendre sa forme initiale.

Aspiration

Transfert

Refoulement