AS – Pompe péristaltique

Domaines d’utilisation

Environnement (boues, lait de chaux, polymère, …), mécanique (huiles), chimie (colles, peintures, …), minéraux, agroalimentaire (colorants, sirops, sauces, …), papier (boues minérales), pétroles et gaz (boues de forages)

Caractéristiques générales

  • Débit min 10 m3/h à max 60 m3/h
  • Pression maximum de travail : 10 bar
  • Température du liquide jusqu’à 120°C
  • Auto-amorçage : 5 mCE
  • Viscosité maximum : 15’000 cP

Avantages

  • Une seule pièce d’usure : le tube
  • Auto-amorçage
  • Réversibilité
  • Fonctionnement à sec
  • Produits corrosifs
  • Produits abrasifs
  • Produits fragiles
  • Produits à forte concentration
  • Taille des particules

Option : pompe double

Principe

Le principe du pompage péristaltique repose sur la capacité que possède un tube en matériau souple (type élastomère) à se déformer puis à reprendre sa forme initiale.

Aspiration

Transfert

Refoulement