QV – HV – QM – HM

Applications

Pompes à moteur immergé, destinées au refoulement d’eau claire, usée et fécale, provenant de drainages, maisons d’habitation, stations d’épurations, industries, chantiers, etc…

Construction

Le corps de la pompe et du moteur, ainsi que la roue sont en fonte grise 25, alors que l’arbre et la visserie sont en acier inoxydable. Chaque pompe possède une double étanchéité d’arbre. La première est assurée par une garniture mécanique en carbure de silicium / carbure de silicium et la seconde également par une garniture mécanique en carbone / céramique. Le corps hydraulique peut être équipé d’une roue à tourbillon vortex (QV-HV) à grand passage libre ou d’une roue monocanal (QM-HM), possédant un bon rendement.

Le moteur d’entraînement électrique IP 68, classe F (ou sur demande construction EEx d II T4), est immergé dans l’eau n’excédant pas 40°C. La tension d’alimentation est selon sa puissance nominale, triphasée 230/400 V (démarrage direct ou progressif) ou 400/690 V (démarrage étoile-triangle, direct ou progressif). La vitesse de rotation est de 1450 t/min. ou 2900 t/min., à la fréquence de 50 Hz. Le moteur, ainsi que la chambre située ente les garnitures mécanique d’étanchéité, sont remplis d’huile, permettant une très bonne évacuation de la chaleur produite, notamment par le stator. Le stator du moteur et la chambre d’huile sont équipés d’une sonde de température ou de détection d’humidité. D’autres exécutions sont réalisable.

Installation

Un pied d’accouplement automatique, avec dispositif de guidage fixé à demeure dans la fosse, permet la mise en place de la machine ou de la retirer sans démontage de quelque élément que ce soit et sans intervention de personnel dans la fosse. Ce pied d’accouplement est disponible avec ou sans coude de refoulement. La longueur des rails de guidage (tubes gaz), livrés par l’installateur, est en fonction de la profondeur de la fosse (stationnaire – fig. a).
Cette pompe à moteur immergé peut être équipée d’un support en acier zingué, permettant la pose de la machine au fond de la fosse, sans fixation (mobile – fig. b).
Il est possible d’installer certains types de pompes en câle sèche. L’installation se fait à l’aide d’un support coudé, équipé de brides PN 10 pour le raccordement à un collecteur ou à une conduite existante. La pompe submersible peut donc garantir un fonctionnement parfait, même si le local de pompe est inondé (à sec – fig. c).

Fig. a

Fig. b

Fig. c

Fiche QV – HV – QM – HM

Fiches techniques QV

Fiche technique

QV 65/359-360

Fiche technique

QV 80/359-360

Fiche technique

QV 80/361-362-363

Fiche technique

QV 100/361-362-363

Fiche technique

QV 101/365-366

Fiches techniques HV

Fiche technique

HV 65/302-303

Fiche technique

HV 80/311-312

Fiche technique

HV 81/313-314

Fiches techniques QM

Fiche technique

QM 80/161-162-163

Fiche technique

QM 100/161-162-163

Fiche technique

QM 101/165-166

Fiches techniques HM

Fiche technique

HM 65/102-103

Fiche technique

HM 80/111-112

Fiche technique

HM 81/114